Au risque de corner la page d'un sport populaire puant pourtant le fric à plein vesti-aire confiné, je dirais que je me foot de l'Euro comme d'un ballon de baudruche au pied d'un attaquant. (Et le Mondial je ne vous en parle même pas, la preuve..). Rien que “La solitude du gardien de but au moment du penalty “ me stresse, me mettant en “panne“ d'inspiration, et comme j'ai mieux à faire que de passer la nuit dans la surface de “réparation“, je botte en touche que j'ai avec Adriana et avec qui je vais donc faire équipe, laissant les dix autres aux vestiaires des vingt culs, vainqueurs (mal)compris. Parce que tomber dans ses filets, d'Adriana, c'est ma manière à moi de surmonter(?) la Krys sur son Atol car je Croix dur comme fer, Rouge donc, que l'avenir de ce sport de haut niveau est dans les balles bien placées, là où il faut autrement dit...

~¤~ NOTA BENE : Si vous n'avez pas encore re-marqué d'entrée de jeu, il vous faut quoi enscore? Un dessin pour avoir une haute idée des avants?.. Ou une paire de lunettes à l'oeil pour surveiller bassement les arrières?..

~¤YANNAYMAR¤~ ..À DONNA Adriana.